Ainsi, vous utilisez un filtre ND/PL sur un drone DJI
Header blog

Ainsi, vous utilisez un filtre ND/PL sur un drone DJI

Je photographie depuis 5 ans avec un drone et j’écris « photographie » exprès, parce que je considère un drone comme un appareil photo à hélices. Ce qui a commencé avec i, très grand drone avec un petit capteur est devenu un drone de taille relativement réduite avec un capteur d’appareil photo plus grand de 1’ (DJI Mavic 2 Pro). C’est bien de voler avec un drone parce que cela vous donne une nouvelle perspective, mais les capteurs plus réduits présentent quelques contraintes.

C’est la raison pour laquelle il est bon de savoir que vous pouvez utiliser des filtres pour drone, afin de tirer le maximum de votre capteur. Dans certains cas, vous pouvez utiliser le drone avec filtre dans des moments où ce n’est vraiment pas possible sans filtre, comme lors d’une journée ensoleillée. C’est pourquoi on recommande vraiment d’avoir plusieurs filtres à disposition.

Robert-Paul

Écrit par Robert-Paul

Robert-Paul pense que la photographie est le meilleur moyen de raconter une histoire ou de libérer des émotions. Regardez le travail de Robert-Paul avec lequel il veut apporter un sentiment de sérénité et de calme.

Quels sont les filtres que je peux utiliser avec un drone ?

Il existe deux types de filtres qui sont très importants pour une utilisation sur un drone. Ce sont les filtres ND (ND) et les filtres polarisant circulaire (CP). Les filtres ND sont aussi appelés filtres gris.



Filtres ND
Les filtres ND réduisent la quantité de lumière qui tombe sur le capteur, ce qui vous permet par exemple de photographier avec un diaphragme plus grand ou de continuer à filmer une vidéo avec les bons paramètres (double vitesse d’obturation x framerate). Le filtre ND fonctionne comme des lunettes solaires pour votre capteur.



Filtres polarisant circulaires
Les filtres polarisant circulaire filtrent la lumière, ce qui fait disparaitre les réflexion de l’eau ou des surfaces en verre, les couleurs sont améliorées (surtout le vert et le bleu) et le contraste est augmenté. Ainsi, les images avec filtre CP sont plus vivantes et plus équilibrées.

Blue water

Les filtres ND réduisent donc seulement la lumière mais les autres caractéristiques sont maintenues. Les filtres ND/PL combinent deux types de filtres en suppriment aussi les réflexions et les couleurs des photos sont également améliorées. Vous voulez pourtant parfois garder des réflexions dans la photo ou que la photo soit plus naturelle. J’utilise la Cinema Series Sixpack de PolarPro pour le drone DJI Mavic 2 Pro. Cette 6-pack a une version ND et une version ND/PL pour chacun des filtres ND4 (-2 étapes), ND8 (-3 étapes) et ND16 (-4 étapes). Vous avez ainsi le choix et vous pouvez utiliser cet ensemble dans 95% des conditions.

PolarPro 6-pack
Cette 6-pack a une version ND et une version ND/PL pour chacun des filtres ND4, ND8 et ND16.

Différents jeux de filtres

Vous pensez peut-être que 6 filtres c’est beaucoup, mais sachez qu’il y a aussi d’autres jeux de filtres pour drone. Ainsi, vous trouverez trois filtres ND/PL dans le VIVID-Pack, les trois filtres ND se trouvent dans le SHUTTER-pack. Pour d’autres drones comme le DJI Mavic Air 2, vous avez les filtres VND pratiques, ce sont des filtres que vous tournez pour décider quelle quantité de lumière vous voulez atténuer.

Le fonctionnement des filtres est pratiquement le même sur tous les drones, une autre marque bien connu de filtres pour drones est PGYTECH, ils ont des filtres comparables pour les drones DJI Mavic Air 2 et DJI Mavic Mini 2, par exemple.

Egaal water door CPOL filter
En utilisant un filtre polarisant, l’eau est bien uniforme.

Comme régler la caméra du drone DJI Mavic Air 2 ?

Il est tout d’abord important de savoir avec quels paramètres de la caméra vous obtenez les meilleurs résultats. Nous optons pour les photos les plus nette avec le moins de bruit possible. Voici une liste des meilleurs paramètres valables pour les drones DJI.



- Mettez l’appareil photo sur « manual »
Avec les réglages manuels, les paramètres ne peuvent pas changer automatiquement en cas de lumière changeante pendant le vol. La lumière homogène est très importante pour obtenir des images de meilleure qualité, surtout si vous faites un panorama ou une série de photos.

- Utilisez ISO 100 pour des images avec le moins de bruit. Toujours.

- Définissez le diaphragme entre f2.8 et f4.0 pour les résultats les plus nets.

- Tenez l’EV entre -0,3 et +0,3

Drone shot Heusden NL
La polarisation garantit de meilleures couleurs et une réflexion équilibrée dans l’eau autour de la ville fortifiée de Heusden.

Quand utiliser quel filtre ND ?

Dans son assortiment, PolarPro a des filtres ND a densité de ND4 jusqu’à ND10k, il est donc essentiel de savoir quel filtre est nécessaire. Mais comment savoir lequel des 6 filtres vous devez utiliser dans une situation particulière ? il y a une règle générale, voir le tableau ci-dessous.

Filtersterktes

  • ND4 (2 étapes) – lever du soleil / coucher du soleil
  • ND8 (3 étapes) – journées nuageuses
  • ND16 (4 étapes) – journées partiellement nuageuses / ensoleillées

Si, tout comme moi, vous voulez savoir exactement quel filtre utiliser, faites comme suit : une fois que vous avez choisi les bons paramètres de caméra dans le menu, vous pouvez lire sur l’écran de la télécommande la valeur d’exposition (exposure value, ou EV). Veillez à ce qu’elle soit toujours entre -0,3 et +0,3.

En cas de surexposition, utilisez le bon filtre ND pour arriver entre ces valeurs. Si l’EV indique +3, par exemple, utilisez le ND16 pour atténuer l’exposition avec 4 étapes, et donc arriver à une EV de -0,3.

« C’est pourquoi je vous recommande avec une EV de -2 ou +2 de faire atterrir le drone pour utiliser un filtre plus lourd. »

La lumière peut bien entendu changer pendant le vol. si la valeur d’exposition (EV) passe à -1, +1 ou plus, vous devez agir. Le mieux est de faire passer ISO à 200 (si -1) ou le diaphragme à f5.6 (si +1) pour que vous puissiez continuer à voler. S’il faut définir un ISO supérieur à ISO200 ou le diaphragme à plus de f/5.6, la qualité de l’enregistrement diminuera fortement. C’est pourquoi je vous recommande avec une EV de -2 ou +2 de faire atterrir le drone pour utiliser un filtre plus lourd.

Heusden haven luchtfoto drone
Vous définissez toujours le filtre polarisant en fonction de la position du drone par rapport au soleil.

Comment définir le filtre polarisant d’un drone ?

Vous définissez toujours le filtre polarisant en fonction de la position du drone par rapport au soleil. C’est pour cela qu’il est difficile de définir le filtre polarisant d’un drone pour chaque scène spécifique, parce que vous le faites en le tournant. Comme c’est impossible pendant le vol (attention à vos mains), il y a deux options.

1. Définissez le filtre polarisant de manière optimale pour chaque position individuelle

Avec cette option, vous définissez chaque fois le filtre entre les prises en faisant décoller le drone, prendre des images et faire atterrir le drone lorsque la position de la caméra change par rapport au soleil. Cela signifie que vous perdez beaucoup de temps (et de capacité de batterie) et que vous devez garder en tête la série exacte de prises pour que cela fonctionne. Pour moi, il n’y a pas de plaisir à voler comme cela avec un drone.

2. Définissez le filtre polarisant le mieux possible pour toute les circonstances

En choisissant cette option, chaque prise n’est pas polarisée à 100% et certaines images bénéficient moins du filtre polarisant. Vous pouvez néanmoins continuer à voler avec le drone. PolarPro a ajouté une marque blanche sur chacun de ses filtres pour indiquer la définition polarisante linéaire. C’est un réglage général, bon pour la plupart des scénarios.

En ce qui me concerne, je définis le filtre manuellement. Vous le faites au mieux en gardant le drone à un angle de 90 degrés par rapport au soleil et en tournant le filtre polarisant jusqu’à ce que le plus grand effet polarisant soit visible. Une fois que vous avez trouvé l’effet maximum, vous laissez le filtre dans cette position et vous pouvez faire décoller le drone.

PolarPro Cinema Series Sixpack
J’utilise moi-même le PolarPro Cinema Series Sixpack pour le drone DJI Mavic 2 Pro.

Quelques exemples pratiques

J’ai apporté le drone DJI Mavic 2 Pro avec les filtres PolarPro aux lacs de Loodrecht pour l’y tester dans cet endroit particulier. Cette fois-ci pas après le lever du soleil ou au soleil couchant pour avoir la meilleure lumière possible, mais vers midi, un jour ensoleillé, pour pouvoir voir clairement la différence entre la photo avec filtre et celle sans filtre.

Voorbeeld 1 gebruik CPOL

DJI Mavic 2 Pro - 1/240 sec à f/6.3 avec ISO 100
Cette photo est prise par une belle journée ensoleillée avec un ciel bleu vers 13h00. Il est donc inévitable de maintenir le diaphragme à moins de f/5.6. En sachant cela, cela reste quand même une photo convenable.

Luchtfoto water loosdrechtsplassen

DJI Mavic 2 Pro ND16/PL - 1/50 sec à f/2.8 avec ISO 100
Avec la polarisation, l’eau est un peu plus sombre et uniforme. Les couleurs sont aussi claires et la partie ND16 autorise un diaphragme de f/2.8, ce qui rend la photo plus nette. La qualité de la photo est bien améliorée avec le filtre NDPL.

zondermet
Gauche : DJI Mavic 2 Pro sans filtre

La photo est clairement surexposée et le reflet du soleil rend la photo pratiquement inutilisable.

Droite : DJI Mavic 2 Pro + ND16/PL

Une amélioration manifeste car la photo a été mieux exposée. L’éclat du soleil a été minimisé, ce qui permet de le supprimer facilement dans Photoshop si vous le voulez.

Luchtfoto loosdrechtse plassen water
Un bon jeu de filtres est essentiel si vous voulez obtenir le meilleur résultat de la caméra de votre drone.

En conclusion

Un bon jeu de filtres est essentiel si vous voulez obtenir le meilleur résultat de la caméra de votre drone. Les filtres ND permettent d’utiliser les meilleurs réglages pour votre drone DJI (ISO 100, diaphragme entre f/2.8 et f/4.0), alors qu’avec l’emploi de filtres polarisants, les réflexions diminuent et les couleurs sont améliorées. Avec le PolarPro Cinema Series sixpack, vous avez un bel ensemble qui peut s’utiliser dans 95% des conditions. Si vous désirez davantage d’options, comme photographier avec de longues vitesses d’obturation, PolarPro a encore d’autre options dans son assortiment comme les filtres ND128, ND256 ou ND10k.

La PolarPro Cinema Series est livrée avec une belle housse de rangement rigide à fermeture magnétique. De plus, vous recevez une microfibre pour la lentille, des autocollants, un outil pratique pour changer les filtres et comme toujours chez PolarPro : vous bénéficiez d’une garantie à vie. Avec PolarPro, nous sommes habitués à une qualité de filtres qui est sublime, sans trop de perte de lumière et de vignettage sur les bord et l’emballage est vraiment très soigné.

Partager